Animations Passées

Rencontre avec : Yannick Haenel, écrivain, Arthur Nauzyciel, metteur en scène, et Laurent Poitrenaux, comédien.

A l’occasion de la programmation au Théâtre de La Colline de « Jan Karski, mon nom est une fiction » du 8 au 18 juin

Varsovie, 1942. La Pologne est dévastée par les nazis et les Soviétiques. Jan Karski est un messager de la Résistance polonaise auprès du gouvernement en exil à Londres. Il rencontre deux hommes qui le font entrer clandestinement dans le ghetto de Varsovie afin qu’il dise aux Alliés ce qu’il a vu et qu’il les prévienne que les Juifs d’Europe sont en train d’être exterminés. Jan Karski traverse l’Europe en guerre, alerte les Anglais et rencontre le président Roosevelt en Amérique. Mais son appel restera sans suite. Après presque quarante années de silence, il accepte de témoigner à nouveau dans le film Shoah de Claude Lanzmann.

Le destin extraordinaire de cet homme, confronté à la passivité des démocraties alliées face au génocide organisé par les nazis, interroge Yannick Haenel qui écrit, en 2009, un roman construit en trois temps: celui de la parole filmée qu’il retranscrit, celui de l’autobiographie de Karski et, enfin, celui de l’imaginaire du romancier qui fait parler le héros au présent.

Troublé par ce livre, Arthur Nauzyciel a décidé de l’adapter pour la scène, persuadé que « s’il n’y a pas de limites à la littérature », il ne peut y en avoir au théâtre. Comme à son origine, le théâtre peut faire entendre la voix de ceux qui n’en ont plus et transmettre au plus grand nombre cette tragédie du silence imposé. Au moment où les témoins de l’Holocauste disparaissent, le temps du relais est venu.

JAN KARSKI (MON NOM EST UNE FICTION) a reçu à sa création en 2012 le prix Georges-Lerminier du Syndicat de la critique et Laurent Poitrenaux le prix Beaumarchais du meilleur comédien pour son interprétation.

Pour aller plus loin, la présentation du spectacle par Arthur Nauzyciel : http://www.theatre-video.net/video/Entretien-avec-Arthur-Nauzyciel

En partenariat avec l’association ATLAS, la bibliothèque Oscar Wilde vous propose un nouvel   atelier

index

« TRADUCTEUR D’UN JOUR »  JEUDI 8 JUIN de 19h à 21h

sur inscription auprès des bibliothécaires, par mail ou téléphone.

L’atelier portera sur le roman policier L’ombre de la montagne  (Flammarion, 2017)de l’auteur australien Gregory David Roberts, suite du best-seller Shantaram.Laurent Barucq, traducteur du roman, vous accompagne au cours d’un atelier collectif de deux heures pour une immersion, mot à mot. Il n’est pas nécessaire de connaître la langue anglaise pour participer, il suffit d’avoir le goût des mots.

L’atelier se concentrera sur la présence directe et indirecte de l’auteur dans la traduction, ainsi que sur la difficulté de rendre en français des images littéraires inattendues en anglais.

2016

 

VENDREDI 18/11 17H

 

RENCONTRE : Adapter Disgrâce, roman de J.M. Coetzee

Avec Jean-Pierre Baro, metteur en scène et comédien, et Pascal Kirsch, metteur en scène

Afficher l'image d'origine

En partenariat avec le Théâtre de la Colline, la bibliothèque vous propose une rencontre avec Jean-Pierre Baro et Pascal Kirsch autour de la pièce Disgrâce, adaptation du roman de John Maxwell Coetzee, mise en scène par Jean-Pierre Baro et jouée du 3 novembre au 3 décembre 2016.

« Le vrai enjeu de l’adaptation est pour moi de trouver l’essence de l’œuvre dans la mise en scène, c’est-à-dire dans la réalisation scénique des non-dits, du trouble qui est l’une des singularités de l’écriture de Coetzee. Dans son roman rien n’est évident, rien n’est montré clairement, ni la couleur de peau des personnages, ni la violence de leurs actes… Tout est perçu à travers le prisme, la subjectivité du regard de David Lurie. Adapter Disgrâce c’est mettre en scène un aveuglement, c’est suivre David dans son voyage aux enfers. » Jean-Pierre Baro.

Entrée libre sur réservation auprès de Quentin Robert : à q.robert@colline.fr ou au 01 44 62 52 27


SAMEDI 19/11 16 H

VISITE GUIDÉE DE L’EXPOSITION aff-mupi-wilde-06

OSCAR WILDE L’IMPERTINENT ABSOLU 

Au Musée du Petit Palais, en compagnie de Nathalie Loyer, conférencière.


Jeudi 24/11 de 19h à 21h

Atelier de traduction espagnol-français.

Avec la traductrice littéraire Margot Nguyen Béraud

(traductrice notamment de  Tout ce qui fait BOUM de Kiko Amat – éditions Asphalte, Le Puits de Ivan Repila – éditions 10/18, Umami de Laïa Jufresa – éditions Buchet Chastel).

À tous les lecteurs de littérature étrangère, à celles et ceux qui aiment écrire et jouer avec la langue, glissez-vous dans la peau d’un traducteur littéraire !

Qu’est-ce que traduire ? La chose est intrigante. Elle échappe à la description. Et si la meilleure façon de comprendre, c’était de s’y mettre ? De goûter à la joie de retourner une phrase, de la faire sonner, de trouver le mot juste ?

A partir d’une BD de l’auteur espagnol Antonio Altarriba.

table traducteurstraducteur d'un jour

SAMEDI 05/11 15 H

CONFÉRENCE : SAMPLE SOME OF THIS 

L’HISTOIRE DU SAMPLING, DU BE BOP AU HIP HOP

Par Belkacem Meziane, journaliste et musicien

sample

A l’occasion du Festival Monte le Son des bibliothèques de la Ville de Paris, cette année dédié au hip hop : L’histoire du sampling présentée dans une conférence illustrée de sons et d’images. Par Belkacem Meziane, musicien et journaliste pour le magazine Soul Bag et la radio du New Morning.

Utilisé dès les années 50 par les compositeurs de musique concrète et pionniers de la musique électronique, le sampling consiste à isoler un beat, un groove ou une mélodie à partir d’un titre enregistré pour le transformer et l’inclure dans un nouveau morceau. Cette technique est employée depuis le milieu des années 80 par les DJs dans les domaines du hip hop, du  RnB,  de la house et de l’ensemble des musiques électroniques. James Brown, George Clinton, Herbie Hancock… La musique du passé s’est ainsi réincarnée dans les hits de Public Enemy, Dr Dre, Beyoncé, ou Daft Punk. L’histoire des samples permet ainsi de retracer celle du hip hop et des musiciens qui l’ont inspiré.

En parallèle, la discothèque vous propose une playlist des titres et une sélection d’albums évoqués durant la conférence.

Entrée libre, sans réservation

SAMEDI 05/11 10 H

L’heure du conte

Tous les premiers samedis du mois, les bibliothécaires deviennent conteurs auprès des enfants. Le 5 novembre, le thème sera les poules et poussins.

Pour les 4-7 ans.

MARDI 12/10 10H

« COUSSINS DE COMPTINES »

Par France Quatromme, conteuse.

Pour les 0-3 ans, sur inscription.

france


Samedi 15 octobre 2016 – 15h

CONFÉRENCE Oscar Wilde, l’impertinent absolu

par Corinne Magne, conférencière, à propos de l’exposition au Musée du Petit Palais.

La conférence se déroulera à la bibliothèque Oscar Wilde

À partir de la projection des œuvres de l’exposition, cette conférence constitue une première approche de l’œuvre d’Oscar Wilde à travers manuscrits et textes divers.

La personnalité et la vie de l’artiste sont également abordées à partir de photographies et lettres intimes. Enfin, son goût pour les arts est évoqué à travers des œuvres et des artistes que l’écrivain appréciait tout particulièrement.

Durée : 1h30

Par Corinne Magne, conférencière au Musée du Petit Palais.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.


 MARDIS 21/10 ET 28/10 DE 10H A 12 H

ATELIER D’ÉCRITURE RAP / SLAM

Dirigé par RES, champion du monde d’improvisation rap « End Of the Weak » 2014. Pour adolescents, sur inscription.

res turner.jpg


JEUDI 27/10 DE 10H A 12 H

INITIATION STREET DANCE

Avec Enrico Casertano, professeur de danse. Pour adolescents, sur inscription.

Rendez-vous à la MJC Les Hauts de Belleville.

hip.jpg

mjc


JEUDI 27/10 DE 10H A 12 H

ATELIER DADA

Découverte du graffiti et fabrication d’un tampon à partir d’une signature en tag.

Avec une animatrice de la revue d’art pour enfants Dada.

Pour les 6-12 ans, sur inscription.

graf

Samedi 1er octobre – 15h

Promenade urbaineimg_3821

Le 20ème arrondissement de Paris, et particulièrement ses quartiers les plus limitrophes du Périphérique, se compose de multiples strates historiques, architecturales, artistiques, bref, urbaines.

Comment ces strates se sont accumulées ou annulées, comment elles cohabitent aujourd’hui ? Ce sera l’objet de cette promenade, qui s’intéressera particulièrement à la coexistence de la brique et du béton, de l’art urbain officiel et moins officiel, du temporaire et du permanent, en cherchant les bons points de vue pour penser la ville.

Au terme de ce parcours, une halte à la bibliothèque Oscar Wilde permettra de prolonger la visite par un moment convivial.

Promenade urbaine animée par Emmanuel Chanial, réalisateur et photographe.

Départ à 15h place Sully Lombard (Porte de Bagnolet)

Arrivée à la bibliothèque Oscar Wilde.

Durée : 2h

Sur inscription auprès des bibliothécaires.


Vendredi 30 septembre à 17h

RENCONTRE AVEC WAJDI MOUAWAD et GEORGES BANU

à la bibliothèque Oscar Wilde

mouawad

« Aux origines de l’écriture » : discussion entre l’auteur, metteur en scène et Georges Banu, autour de la pièce Seuls jouée à la Colline.

La Colline et la bibliothèque Oscar Wilde vous invitent à une discussion avec Wajdi Mouawad, auteur, metteur en scène et Georges Banu, écrivain, professeur de théâtre et critique, autour du spectacle Seuls, joué du 23 septembre au 9 octobre.

« Ils étaient trois amis réunis à l’Ermitage, ils se sont séparés pour visiter librement le célèbre musée. Pour Seuls tout a commencé ce jour-là. La genèse du texte trouve sa source dans cet événement privé dont nous allons faire le récit et suivre ensuite sa progression jusqu’à la scène. » Georges Banu

Durée : 1h

Entrée libre sur réservation auprès de Quentin Robert : 01 44 62 52 27 / q.robert@colline.fr


Tous les vendredis de juillet de 16h30 à 18h

BHLM – Bibliothèque hors les murs

Square de Menilmontant/Saint Simoniens

Tout l’été, les bibliothèques de la Ville de Paris se mettent au vert dans les squares et jardins publics.

Voir les BHLM à Paris.

Au moins une fois par semaine, les bibliothécaires mettent à disposition des jeunes lecteurs, confortablement installés sur des tapis de sol, des albums d’images, contes, et autres histoires à lire, à feuilleter ou à écouter.

Retrouvez les bibliothécaires d’Oscar Wilde au square de Menilmontant ou des Saint Simoniens147 rue de Ménilmontant ou 2 rue de la Duée, au mois de juillet, de 16h30 à 18h.

visuel-BHLM-12


Samedi 25 juin 15h

Concerts : Après-midi Souterraine 

souterraine

La discothèque vous propose de découvrir deux musiciens évoluant entre pop, folk et chanson française, pour un après-midi de concerts en partenariat avec La Souterraine, chargé de diffusion et éditeur de compilations défricheuses de pop francophone underground.

Maud Octallinn

 « Sur des airs de comptines, ces dix pistes enchantent et amusent, de par leur décalage avec le sérieux (habituel) des thèmes abordés. Mais on aurait tort de poser trop rapidement une étiquette sur cet étrange objet car il est aussi le fruit d’une culture musicale pointue et diverse, accumulée par Maud depuis ses 16 ans ; âge auquel elle décide de quitter le conservatoire et commence à s’intéresser à une multitude de registres. Jazz, folk, psyché… Mostlamouratée est toujours là où on ne l’attend pas. »

Les Inrocks, chronique de l’album Mostlamouratée, mars 2016

Guillaume Stankiewicz

« Dans les pas de Mehdi Zannad, ce chansonnier brode de soyeuses ballades nocturnes coincées entre l’enfance et le monde des adultes. Repéré sur la compilation La Souterraine Semi Vol.2, Guillaume Stankiewicz séduit notre rédaction avec ses ballades légères comme le vent, sa voix flûtée et des cordes sensibles. Après un premier essai en 2014,  il revient avec un second EP tricotant pop et folk organique. »

Les Inrocks, chronique de l’EP Sans cesse et sans bruit, avril 2016


Samedi 18 juin à 16h30

Démonstration et initiation à la salsa cubaine

L’association Exploradance, présente à l’espace Couleurs Brazil toute l’année lors des stages et cours de salsa, nous offrira le samedi 18 juin une démonstration avec les élèves du cours ainsi qu’une initiation gratuite pour les personnes présentes. Animation proposée par Karem Ortiz, professionnelle des danses cubaines.


Jeudi 26 mai de 19h à 21h

Traducteur d’un jour : atelier d’initiation à la traduction littéraire  anglais – français (complet)

Cet atelier est organisé dans le cadre du Printemps de la Traduction, en partenariat avec l’association ATLAS, Association pour la promotion de la traduction littéraire

original__197e-aff_menagerie_4altas

À tous les lecteurs de littérature étrangère, à celles et ceux qui aiment écrire et jouer avec la langue, glissez-vous dans la peau d’un traducteur littéraire !

Qu’est-ce que traduire ? La chose est intrigante. Elle échappe à la description. Et si la meilleure façon de comprendre, c’était de s’y mettre ? De goûter à la joie de retourner une phrase, de la faire sonner, de trouver le mot juste ?

L’atelier portera sur la pièce de théâtre de Tennessee Williams La Ménagerie de verre et sera animé par Isabelle Famchon.

La Ménagerie de verre, dans une traduction d’Isabelle Famchon, est à l’affiche du Théâtre national de la Colline du 31  mars au 28 avril 2016.


Vendredi 27 mai à partir de 17h30

Fête des voisins !

 La MJC les Hauts de Belleville et la bibliothèque Oscar Wilde vous invitent à un apéritif le vendredi 27 mai.

ballons

 Il y aura :

  • Des stands de présentation de la MJC et de la bibliothèque
  • Des lectures pour les enfants
  • De la musique

Vous pouvez apporter de quoi boire ou manger !

 Rendez-vous devant la bibliothèque Oscar Wilde, au 12 rue du Télégraphe, à partir de 17h30.

mjc


Samedi 4 juin de 10h à 11h

L’heure du conte

Tous les premiers samedis du mois, les bibliothécaires deviennent conteurs auprès des enfants.

11 février - poules (4)

Veuillez noter que durant l’heure du conte, l’espace jeunesse ne sera pas accessible

Inscriptions :
Sur place, auprès d’un agent de la bibliothèque
Par téléphone, au 01 43 66 84 29
Par email, en précisant son nom et ses coordonnées téléphoniques et email, à : bibliotheque.oscar-wilde@paris.fr


Mercredi 11 mai à 19h

Rencontre autour des médecines alternatives : Sont elles efficaces ? Qu’en dit la science ?

acupuncture-656578_1920
Alors que les soignants eux-mêmes recourent de plus en plus à ces outils thérapeutiques non conventionnels, quels principes sous-tendent ces pratiques ? Peut-on les regrouper sous un même terme ? Et surtout, quelle est leur efficacité ? Existe-t-il des risques à les utiliser ou à leur faire trop confiance ? Quels profits la médecine classique peut-elle tirer des médecines alternatives ?Deux professionnels tenteront de répondre à ces questions :
  • Bruno Falissard, professeur de biostatistique, praticien hospitalier, directeur de bruno-falissardl’unité INSERM U669 et U1178. Praticien hospitalier (Maison de Solenn). Spécialiste des recherches sur les soins non conventionnels. Il a notamment coordonné des expertises scientifiques sur les médecines alternatives et sur l’hypnose, qui rencontrent un grand intérêt auprès du public.
  • Nathalie Cano, diplômée d’un doctorat de Sciences, elle a travaillé 20 ans en recherche clinique dans la mise en place de protocoles d’essai thérapeutique.En parallèle, à titre personnel et familial elle s’est  intéressée très jeune aux médecines complémentaires pour finalement poursuive un enseignement à l’IMTC de Paris et devenir praticienne en Médecine Traditionelle Chinoise. Elle consulte actuellement à Paris et à St Arnoult en Yvelines.La rencontre sera modérée par Loïc Mangin, journaliste et rédacteur en chef de la Revue Pour la science.

Samedi 30 avril 2016 à 20h30

Et si on allait au théâtre ?

Voir Und de Howard Barker avec Natalie Dessay, dans une mise en scène de Jacques Vincey au Théâtre des Abbesses

desay

Crédits photos : Simon Fowler licensed to Virgin Classics

La bibliothèque Oscar Wilde propose à ses usagers une sortie au théâtre à un tarif groupe.

En réservant leurs places à la bibliothèque, les lecteurs bénéficieront d’un tarif réduit

sur des places de 1ère catégorie (balcon) :

20 € au lieu de 30 €

(12 € au lieu de 18 € pour les moins de 30 ans sur justificatif)

La représentation du 30 avril sera suivie d’une rencontre avec Natalie Dessay et Jacques Vincey.


Samedi 16 avril à 15 h

Rencontre – lecture en arabe et en français

La bibliothèque Oscar Wilde vous convie à une rencontre avec Fawaz Hussain, traducteur du roman « Le promeneur d’Alep », de l’auteur syrien Niroz Malek, pour une lecture en arabe et en français de plusieurs extraits du livre.

Le promeneur d'Alep

Issu de la communauté yézidie, arabophone, Niroz Malek est syrien de parents kurdes. Né à Alep en 1946, il fait des études à l’école des Beaux-Arts, mais il s’oriente ensuite vers l’écriture. Depuis 1970, il a  publié huit recueils de nouvelles et six romans. « Le Promeneur d’Alep » est son premier livre qui vient de sortir en français et en suédois. C’est le quotidien d’un écrivain originaire d’Alep refusant de fuir la guerre atroce qui oppose les différentes factions. Par cet amour pour sa ville, par cet acte de résistance, Niroz Malek devient le témoin par excellence d’une tragédie qui vient d’entrer dans sa sixième année. Il décrit un monde absurde, la folie meurtrière des hommes qui à chaque bombe vide davantage cette ville de son sang.


Mercredi 23 mars 2016

Atelier d’écriture dirigé par Martin Bellemare, auteur québécois, en partenariat avec Le Tarmac

S’inscrivant dans l’édition 2015-2016 de Dis-moi dix mots en langue(s) française(s) et de la Semaine de la langue française et de la Francophonie du 12 au 20 mars 2016, cette séance de trois heures sera l’occasion, à travers l’échange et différents exercices, d’explorer le territoire de l’intime et de révéler la particularité de l’écriture et de l’univers de chacun, en témoignant de la pertinence et de la diversité des paroles.

Auteur québécois formé en écriture dramatique à l’École nationale de théâtre du Canada, Martin Bellemare habite Montréal. Il écrit autant pour le tout public (Le Chant de Georges Boivin prix Gratien-Gélinas 2009, La Liberté Aide à la création du CNT et sélection du Bureau des lecteurs de la Comédie-Française) que pour le jeune public (Un château sur le dos, Tuer le moustique, La chute de l’escargot, Des pieds et des mains). Ses textes ont été lus publiquement et joués en Allemagne, au Québec et dans le reste du Canada, ainsi qu’en France.

Martin Bé (crédit photo Émile Zeizig)

 2015

Concerts de musiciens du quartier / Petit déjeuner / Buffet / Présentation de la Manufacture Chansons.basicw

 Programme :
10h30 Alain Faure (accordéon diatonique)

11h F.A.R (chanson)

11h30 Isa Somparé (chanson, jazz-groove)

——————————————–

14h Livane (chanson)15h Le Grand Louis (orgue de barbarie)

16h Fabienne Malonga et Jean-Claude Debray (piano classique)

17h Gédéon Picot (chanson)